211 Chaussée de Mons


Maître de l’ouvrage

CRU

Description du projet

La Société ABATAN (aujourd’hui « Abattoirs ») était propriétaire de toute une série de bâtiments le long de la chaussé de Mons, acquis au fil du temps principalement pour leurs parcelles arrières donnant sur le site des abattoirs et du marché.
Certains bâtiments à front de chaussée, dédiés à l’origine au logement, avaient fait l’objet d’un accord de collaboration avec l’ULAC. L’opération visait à les rénover afin d’y créer du logement de type social. Une première opération permettait la création de deux logements au n°213.

Suites aux diverses crises alimentaires et les difficultés financières que cela engendra, la SA ABATAN décida finalement de se séparer de son patrimoine immobilier côté Chaussée de Mons. Grâce à un financement du « Plan Logement » du Programme politique des Grandes villes, le CRU a pu, en 2005, acquérir les numéros 209 et 211 chaussée de Mons.

Les logements aux étages étaient vides pour cause d’insalubrité et le rez-de-chaussée avait été occupé successivement par un cinéma, une grande surface et un marchand de voiture.

Dans un quartier où les nouveaux logements sont principalement destinés à un public d’affaires, et où les marchands de sommeil sont nombreux, il nous semblait important de réaffecter un tel bâtiment à une fonction de logement à prix accessible pour les familles du quartier (ils sont gérés par une Agence Immobilière sociale).

Ce fut également une opportunité d’aménager au rez-de-chaussée des bureaux mieux adaptés à l’accueil du public pour le CRU et l’ULAC.

Le CRU a mené l’étude d’architecture (plans, permis, documents techniques, suivi de chantier), mais a également encadré et organisé l’intervention des entreprises de formation sur chantier. Les travaux leur ont pour la moitié été confiés. Comme pour nos autres projets, cette rénovation a aussi servi de chantier-école à l’équipe technique d’insertion socio-professionnelle de l’ULAC. Cette équipe a eu l’occasion d’intervenir à tous les stades de la rénovation. Ils ont eu l’occasion de suivre pas à pas l’évolution du chantier. Pour le CRU, il s’agit d’adapter le type et la quantité de travaux aux possibilités des différentes ISP et d’assurer un encadrement rapproché pendant les travaux.

4 Lemmens

Budget/financement

Type de logements

Réception des travaux

967.000€ dont : emprunt de 20 ans auprès de la banque Triodos, don de la Loterie Nationale, financement du « Plan Logement » du Programme politique des Grandes villes (via la Commune d’Anderlecht), primes à la rénovation, prix « Bruoscella » de la Fondation Prométhéa pour la rénovation de la façade.

2 x 1 chambre
3 x 2 chambres
1 x 4 chambres

fin 2007

Plus d’info

DossierCRUfr
211 Chaussée de Mons (.pdf)