Angles rues Haberman et Broyère


Maître de l’ouvrage

ULAC

Description du projet

Ces maisons sont l’emblème des projets avortés des Contrats de Quartier à Anderlecht : les projets de rénovation par la Commune dans le cadre du Contrat de Quartier Rosée et Lemmens ont échoué, pour diverses raisons. Quatre petits immeubles comportant 3 maisons unifamiliales, un grand duplex et un local commercial au rez, sont vides depuis plus de 10 ans. Tous s’articulent autour d’un jardinet commun.

4 Lemmens

– Façade avant travaux –

Après moultes études de faisabilité et montages financiers menés par le CRU pour que l’ULAC puisse investir les lieux et les rénover, la Commune a finalement cédé les bâtiments en bail emphytéotique en novembre 2015 pour une durée de 35 ans.

Le CRU a développé le projet du point de vue financier et technique. Le chantier a démarré en novembre 2015 et a été réceptionné début 2017. Le local au rez de chaussée sera aménagé, fin 2017, en local communautaire à l’attention des habitants des projets de logements solidaires du quartier.

Les travaux et leur répartition ont été envisagés de manière à permettre au secteur de l’insertion socio-professionnelle d’intervenir un maximum sur chantier : plus de 30% des travaux ont été confiés au secteur ISP. Casablanco vzw, Atelier Groot Eiland, Boulot asbl et l’équipe « COMPAS » de l’ULAC ont pu se former sur chantier. Les travaux qui leur ont été confiés concernent l’enduisage, la peinture intérieure, l’étenchéité à l’air et l’isolation de la toiture, l’isolation et la rénovation des façades, la menuiserie intérieure et la fabrication des cuisines.

Ce projet a permis la requalification de 4 logements pour des familles avec 4 ou 5 enfants.

4 Lemmens

– Intérieur après travaux –

Budget/financement

Type de logements


Réception des travaux

635.000€ dont : emprunt de 20 ans auprès de la banque Triodos, Contrat de Quartier Compas, primes régionales à la rénovation

3 x 4 chambres
1 x 3 chambres
1 local communautaire

2017