Angles rues Haberman et Broyère


Maître de l’ouvrage

ULAC

Description du projet

Ces maisons sont l’emblème des projets avortés des Contrats de Quartier à Anderlecht : les projets de rénovation par la Commune dans le cadre du Contrat de Quartier Rosée et Lemmens ont échoués, pour diverses raisons. Quatre petits immeubles comportant 3 maisons unifamiliales, un grand duplex et un local commercial au rez, sont vides depuis plus de 10 ans. Tous s’articulent autour d’un jardinet commun.

Après moultes études de faisabilité et montages financiers menés par le CRU pour que l’ULAC puisse investir les lieux et les rénover, la Commune a finalement cédé les bâtiments en bail emphytéotique en novembre 2015 pour une durée de 35 ans.

Le CRU a développé le projet du point de vue financier et technique.
Le chantier a démarré en novembre 2015 et sera réceptionné courant 2016.

Le local au rez de chaussée sera aménagé en local communautaire à l’attention des habitants des projets de logements solidaires du quartier.

Ici aussi, les travaux et leur répartition ont été envisagés de manière à permettre au secteur de l’insertion socio-professionnelle, d’intervenir un maximum sur chantier : 40% des travaux sont confiés au secteur. Casablanco vzw, Boulot asbl et l’équipe « COMPAS » de l’ULAC vont pourvoir se former sur chantier.

4 Lemmens

Budget/financement

Type de logements


Réception des travaux

635.000€ dont : emprunt de 20 ans auprès de la banque Triodos, Contrat de Quartier Compas, primes régionales à la rénovation

3 x 4 chambres
1 x 3 chambres
1 local communautaire

2016